depuis septembre 2000

retour accueil


mises à jour

Actualités

Etonnements

Notes d'écriture

Notes de lecture

Webcam

Ateliers d'écriture

 

Archives

Biblio

Liens

 

 

Iles
Iles
Iles où l'on ne prendra jamais terre
Iles où l'on ne descendra jamais
Iles couvertes de végétation
Iles tapies comme des jaguars
Iles muettes
Iles immobiles

cendrars.jpg (4625 octets) 
Blaise CENDRARS
Feuilles de route

surpris.jpg (82935 octets)

Iles inoubliables et sans nom, je lance mes chaussures par dessus bord car je voudrais bien aller jusqu'à vous

Depuis septembre 2000...

On écrit, on écrit, et que dire là-dessus ? J'ai devant moi, une feuille avec un gribouillis, des ronds, des cercles avec écrits dedans des mots comme Télé-achat, standardiste, bonbon à Nicolas, flic, inspecteur, Marie-Claude, chat, chien, soupirail, enfant Kévin, voisin, sa femme, salade, présidente. C'est un projet de bouquin, pour moi, cela veut dire quelque chose. Cela ne veut surtout pas dire que ce bouquin verra le jour. Il est trop tôt, il faut que les pages s'écrivent jour après jour, que les idées deviennent obsédantes jusqu'à oublier l'endroit où on a garé la voiture, qu'on se dise un beau jour qu'on a basculé et on termine. "

C’est la première Note d’écriture de Feuilles de route, elle date du 13 septembre 2000. Central était sorti depuis 15 jours chez Fayard et La réserve depuis cinq mois aux Editions Guéniot.
Je voulais faire un site le plus simple possible. C'est fait : fond sobre, caractères sombres. Une page de bouquin en quelque sorte. ". Cette profession de foi était du même jour (en Etonnements) et la première Note de lecture portait sur un livre de voyage Un atoll et un rêve. Combien ce titre est prémonitoire, le rêve du virtuel, vagues d’Internet, et la volonté d'un site comme une île pour y prendre pied chaque semaine.

Depuis, ce moteur à trois temps (lire, écrire, s'étonner - avec photos parfois en Webcam- ) fonctionne cahin-caha, pétarade, s'époumonne, grince ou chante, mais tourne, vit. C'est la partie mises à jour, avec son résumé en Actualités, sorte d'humeur du moment (et que l'on reçoit chaque semaine en s'inscrivant à la liste). Les vieilles huiles usées, les outils, les traces des voyages passés s'accumulent dans le garage en Archives.
Depuis, d'autres livres, écrits sont venus s'ajouter à Central et La Réserve, et c'est avec impatience et fierté que j'ai construit pour chacun d'eux une rubrique d'articles de presse et de notes, et augmenté la vie Bio - Biblio.

Toute cette agitation, amoncellement résume ma vie de naufragé volontaire sur Feuilles de route (et cet emprunt à Blaise Cendrars m’a paru l’évidence même, en parlant d’île...), avec en sous-titre et pour ne jamais l’oublier " Tentative d’exposition de travail littéraire à la vue de tous ".
Exposé, surexposé, sousexposé, finalement la vie tourne autour de ces intranquillités. La vocation de ce site est ce déséquilibre, un site purement personnel sans préoccupation esthétique ou graphique, nos chapelles délaissées, un dénuement d’archipel désert, le souvenir d'Ile au Trésor comme première lecture de gamin, ou la recherche de Paul Gauguin et Jacques Brel aux Marquises qui sortent à cinq heures.
Je revendique ce seul au monde, avec mercredi comme unique compagnon des mises à jour hebdomadaires.
(05/05/2004)