depuis septembre 2000

retour accueil


mises à jour

Actualités

Etonnements

Notes d'écriture

Notes de lecture

Webcam

Ateliers d'écriture

 

Archives

Biblio

Liens

 

 

La Réserve

La Réserve, Haute-Marne, 2017, est sorti le 26 avril 2000 aux Editions Dominique Guéniot.

Dominique Guéniot et moi avons un point commun : la maison qui a abrité ma jeunesse dans la vieille ville de Langres appartenait à sa famille... une famille d'imprimeur depuis des générations ! Allez savoir quelle alchimie subtile contenue dans les murs, les poussières, sous les lattes de plancher dirigea notre amour pour les livres...

Le parcours d'un livre régional comme La Réserve est une joie. Joie, la conception du livre (et je remercie mon ami Gérard Paillot, graphiste, qui a élaboré la très belle couverture). Joie, la rencontre des libraires, journalistes, lecteurs avec qui je partage ce coin de province. Peu importe si le livre ne trouve qu'une audience limitée, encore qu'il circule beaucoup, et rien ne me fait plus plaisir quand un lecteur m'avoue l'avoir prêté à sa grand mère ou son voisin. Evidemment, beaucoup sont des amis. Merci Véronique pour m'avoir écrit "plongé dans ma lecture, j'ai oublié que je connaissais l'auteur".
Vous l'aviez compris, c'est un plaidoyer pour la littérature régionale.

La couverture :

La quatrième de couverture :

Les critiques : m-à-jour 18/10/2000

Où le trouver ? Demandez à votre libraire de le commander
Aux Editions Dominique Guéniot
ZI Saint Geosmes
52200 Langres, tel : 03 25 84 06 72

 

 

 

 

 

 

 

La couverture :

reserve1.jpg (77314 octets)

retour haut de page

 

 

 

 

La quatrième de couverture :

 

"... Nous sommes en 2017, précisément le 10 janvier 2017, en Haute-Marne, France Europe, Monde, Système Solaire et Univers. Il ne s'est rien passé depuis vingt ans. Ou si peu..."
C'est l'opinion de Vincent. Mais en est-il bien sûr ? Et Simon, son fils, les autres personnages de ce récit, qu'en pensent-ils ? Et vous ?
Venez découvrir cette histoire qui vous concerne. Comment sera la vie dans quelques années ? Quelles crises aurons-nous traversées ?
Mais avant tout l'auteur nous entraîne une comédie distrayante, pittoresque, aux personnages truculents que René Fallet n'aurait pas reniés.

 

retour haut de page

 

 

Les critiques :

Thierry Beinstingel, Chargé du secteur de la Santé au département Marketing de l’APRCA, a sorti au printemps son premier récit   La réserve. C’est une surprise pour ses collègues, mais beaucoup moins pour l’auteur, passionné par les lettres modernes, aux goûts éclectiques (Duras, Beckett et Claude Simon, mais aussi Blaise Cendrars, Maurice Genevoix). Membre de l’Association des Ecrivains de Haute-Marne, il a créé l’an passé leur site Internet et s’implique depuis quelques années dans la vie littéraire.
Né à Langres et habitant Saint-Dizier, Thierry a choisi la Haute-Marne comme thème de ce premier récit, une anticipation puisque l’action se déroule en 2017 ! Comment sera la vie dans ce petit département quand l’Europe sera constituée ? Quelles crises aurons-nous traversées ? L’auteur nous apporte une réponse à travers une histoire qui se veut distrayante, aux personnages pittoresques à la manière de René Fallet (la Soupe aux Choux), un de ses romanciers préférés, bourbonnais qui a su allier régionalisme et succès populaire.
Justement, la réserve, édité par le haut-marnais Dominique Guéniot, précède la sortie nationale de son premier roman Central, qui paraîtra en septembre aux éditions Fayard, un roman au style contemporain, regard particulier sur une grande entreprise de télécommunications... A suivre donc !
Fréquence Champagne-Ardenne, octobre 2000

Avec cet ouvrage nous plongeons dans la Haute-Marne de 2017. Mais attention, il ne s’agit pas d’un roman d’anticipation, non, les Haut-Marnais de cette époque ne sont pas des petits hommes verts, ils ressemblent à s’y méprendre à ceux d’aujourd’hui. Seulement l’Europe est devenue l’Etat prépondérant avec ses milliers de commissions et les personnages de cette fresque paysanne sont simplement devenus " des indigènes de Haute-Marne "
Suite à l’épidémie de la vache folle, les troupeaux ont été détruits. Par quel artifice Bernard Albert de Louvemont a-t-il sauvé ses bêtes, un matin de mai 2003  ? L’histoire, rocambolesque vaut le détour littéraire. Quatorze ans plus tard germe dans l’esprit de Simon, jeune technocrate du cru formé à Bruxelles, l’idée saugrenue d’installer dans son département " un modèle des fermes d’autrefois ". " Une réserve pour les indiens que nous sommes… " grogne son père Vincent qui ne voit pas cette idée d’un très bon œil. Mais à Bruxelles, au Conseil des Conseils, cette trouvaille fait l’unanimité car elle sert certaines ambitions inavouables. Commencent alors les tractations, les dérobades, les coups fourrés, qui au long des 213 pages rebondissent, entraînent le lecteur dans une aventure à la Fallet, avec des protagonistes affectueux, coléreux, amusants, faibles, lâches. Tout bêtement humains.
Thierry Beinstingel l’auteur, pur produit Haut-Marnais puisque né à Langres et habitant Saint-Dizier, y égratigne gentiment la technocratie, y livre sa vision du bonheur simple et son affection pour ce département tant décrié.

Gil Mélison, Ligne Directe, journal du Conseil général de Haute-Marne, septembre 2000

"...Roman à lire, sans réserve :
La Réserve
est un roman de science fiction dont l'action se déroule en Haute-Marne en 2017. Cette petite plongée dans un avenir possible mérite le détour...."
L'affranchi de Chaumont, 4 août 2000

"...Toutes les personnes qui s'interrogent sur le devenir de la Haute-Marne auront à cœur de lire cet ouvrage intéressant à bien des titres..."
Le Journal de la Haute-Marne, 23 juin 2000

"...La Haute-Marne en 2017, Thierry Beinstingel sort de sa réserve : avec ce roman, perspective proche sur le département, il y a de quoi rire et s'interroger. De l'humour, de la tendresse, du suspens, un peu d'amour et une intrigue policière. Le cocktail, tout explosif qu'il soit, n'en est pas moins des plus digestes..."
La croix de la Haute-Marne, 2 juillet 2000

"Nous sommes en 2017, précisément le 10 janvier 2017, en Haute-Marne, France, Europe, Monde, Système solaire et Univers.
"Il ne s'est rien passé depuis vingt ans...ou si peu..."
"L'auteur nous entraîne dans une comédie distrayante, pittoresque, aux personnages truculents que René Fallet n'aurait pas reniés..."
Voila une fraction du quatrième de couverture de ce petit livre sympa, d'un auteur pas vraiment connu.
Intéressante lecture qui m'as beaucoup amusé. L'écriture simple, est pourtant très imagée parfois, presque poétique. Ce roman révèle des surprises à qui ose l'ouvrir!
Lecteur du Web 07 Mai 2007
 

retour haut de page